Pub

Quelles sont les précautions à prendre dans l’utilisation d’un lisseur ?

En remontant en arrière, c’est intéressant de voir l’évolution de notre mode et de la technologie en matière de coiffure. A titre d’exemple, notons que c’est à partir du 19ème siècle qu’apparaissent les premières brosses chauffantes et les fers à aplatir. Bien qu’obtenant un résultat satisfaisant, les dégâts étaient cependant catastrophiques au fil des jours. Les cheveux se brûlaient. Il a donc fallu aux chercheurs trouver un bon procédé technique permettant de lisser les cheveux tout en préservant leur fibre  naturelle. Après quelques essais infructueux, le fer à lisser comme nous le connaissons aujourd’hui, propose une technique adéquate à notre demande. D’une part, en quelques minutes, le cheveu est lissé. Et d’autre part, de nombreux composants permettent de protéger la chevelure, menacée par la forte température des fers à lisser. Ceci étant dit, il est tout de même important de garder en tête que l’utilisation au quotidien des fers abîme en profondeur le cheveu. Et ceci n’est pas seulement une idée toute faite.

Attention à la chaleur diffusée par le lisseur

Bien que la plupart des lisseurs soient dotés d’un thermostat réglable, la température maximum peut atteindre les 230 degrés. Et c’est bien souvent la température choisie par la plupart des femmes, car ainsi le lissage est plus rapide. A basse température, le résultat n’est évidemment pas tout à fait le même. Exposé à de si fortes températures, le cheveu se trouve pris dans un tourbillon de chaleur qui ne lui fait pas du bien. Cependant, plusieurs produits permettent d’éviter d’avoir trop de désagrément. Oui, les fers abiment les cheveux, mais il existe quelques crèmes nutritives pour diminuer les mauvais effets. Par exemple, le mieux est d’opter pour des crèmes à base de produits gras comme l’huile d’avocat ou de macadamia.

Prenez soin de vos cheveux

En base de crème de soin ou de masque pour la nuit, la gaine fragile du cheveu s’en trouve renforcée. Et par voie de conséquence, le lissage est ainsi mieux supporté. Au même titre que pour d’autres produits, l’utilisation du fer ne doit pas être excessive. Car dans ce cas, aucune crème ne pourra y faire quelque chose. Mettre toutes les chances de son côté, c’est aussi choisir le bon lisseur avec les plaques correspondantes (céramique, tourmaline…). Il ne faut pas hésiter à comparer, à tester avant l’achat, et à être prêt à mettre une bonne somme d’argent dans cet appareil.  En général, les fers les plus couteux sont aussi ceux qui causent le moins de désagréments.

Dernier petit conseil: Exigez le meilleur pour vos cheveux !

Envie de prendre soin de vous ?

Laisser un commentaire

    MySQL query error